Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Ass. Vouvant, village de peintres

L'artiste Penny, dans son atelier Au-delà de l'eau. |

L'artiste Penny, dans son atelier Au-delà de l'eau. |

Quelques ateliers de peintres ouvrent encore leur porte un peu de temps après la saison, durant les week-ends. Au bout de l'impasse du Petit-Château, c'est le cas de l'atelier Au-delà de l'eau. La raison est que l'artiste Penny fait partie des donateurs de l'ONG DGLaos, qui va tenir son assemblée générale.

En effet, une partie des ventes de ses oeuvres aidera directement la création d'écoles au nord Laos, dans des villages isolés. Accessible par le pont au pied de la Poterne, l'atelier fait partie l'été du Circuit des peintres de Vouvant. En empruntant un escalier de pierres, le visiteur oublie vite le petit effort qu'il vient de faire car du promontoire où il se trouve, son oeil plonge dans la vallée de la Mère. Dans l'atelier de Penny, de doux paysages au pastel sec côtoient des bouquets de fleurs aux couleurs vives et gaies, peints à l'aquarelle. Ici, dans son atelier-galerie, elle aime à présenter son travail récent : « Depuis quelque temps, je m'attache à personnaliser davantage mes abstractions en y mêlant des références plus figuratives comme des villages, des instruments de musique ou des formes variées. Je laisse la possibilité au visiteur d'interpréter selon son propre ressenti. Mais j'aime particulièrement plonger avec beaucoup d'enthousiasme dans le monde plus abstrait des formes et des tonalités ».

Le résultat obtenu est remarquable et vaut bien un détour de l'autre côté de la vallée, surtout si l'on sait qu'une contribution au développement d'écoles au Laos est en même temps possible. Par ailleurs quelques oeuvres d'inspiration indochinoise de peintres de la région seront également proposées au bénéfice de DGLaos.

Samedi 17 et dimanche 18 octobre, ouverture de l'atelier Au-delà de l'eau, de 14 h à 19 h et sur rendez-vous au 06 59 00 49 91.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article