Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Ass. Vouvant, village de peintres

La présidente, Penny Peckmann (à gauche), a lancé un appel aux bénévoles. |

La présidente, Penny Peckmann (à gauche), a lancé un appel aux bénévoles. |

Après les deux grandes expositions de l'été dernier, l'association Vouvant Village de peintres (VVP) a été largement encouragée à continuer son oeuvre apportant une part importante à la vie culturelle de la cité avec des expositions et des événements s'étalant sur six mois de l'année. Lors de l'assemblée générale, la présidente, Penny Peckmann, a tenu à faire passer quelques messages forts, concernant, notamment, les soutiens financiers : « La baisse des subventions publiques et la difficulté de trouver des sponsors privés restent un problème. Il nous faut faire avec et c'est pourquoi, cette année, nous n'avons pas prévu d'exposition coûteuse en extérieur. »

Le second message exprimait clairement les grandes satisfactions de la saison passée, concernant notamment un blog et des pages Facebook très visités, une dizaine de nouvelles adhésions, de nouveaux membres actifs en la personne de Françoise Lamy pour la communication et Flavie Sevellec pour l'accueil du public.

 

Enfin, le soutien financier sans faille de la municipalité a été mis en avant par la présidente qui a cependant exprimé une certaine inquiétude : « Je sais que l'avenir de Vouvant comme village de peintres et d'artistes tient à coeur au conseil municipal, mais je dois faire part de ma grande préoccupation sur l'avenir de VVP. Personnellement, je me suis engagée comme présidente sur une durée de trois ans, 2017 sera donc ma dernière année et je tiens à passer la main. » D'autres changements au sein de VVP sont également en vue. La trésorière, Marie-Luce Moreau, et le responsable du blog, François Plumart, souhaitent aussi s'arrêter l'an prochain. La présidente a donc conclu par un dernier message : « Je fais appel aux bonnes volontés. Le travail est intéressant, l'esprit d'équipe excellent, les contacts avec les artistes enrichissants et le travail d'organisation dans notre association ne nécessite pas de connaissances artistiques particulières. »

Ouest-France, La Châtaigneraie -

Guy Belaud, correspondant Ouest-France.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article