Vouvant. Une page se tourne au village de peintres

Publié le par Ass. Vouvant, village de peintres

Penny G-Peckmann passe la main et souhaite un nouvel élan pour VVP. | Ouest-France

Penny G-Peckmann passe la main et souhaite un nouvel élan pour VVP. | Ouest-France

La présidente de Vouvant village de peintres (VVP), Penny G-Peckmann passe la main. Elle revient sur cette période qui lui a fait passer "pas mal de nuits avec des insomnies".

Elle a été deux ans secrétaire, puis trois comme présidente de VVP. Outre "les tracasseries et les petits soucis qui vont avec", Penny G-Peckmann garde de ses années de souvenirs "riches en découvertes et enseignements".

L’association prépare et réalise, toute l’année, des expositions, des circuits, des événements, recherches de partenaires… "Ces cinq années m’ont permis de lier des liens avec des Vouvantais et des membres de l’association qui sont devenus des amis." Tout en découvrant le monde de l’art.

Vouvant village de peintres, comme de nombreuses associations, manque de bénévoles. "VVP a besoin de bonnes volontés pour répartir le travail et ne pas rendre la tâche trop lourde pour quelques rares bénévoles", explique Penny G-Peckmann.

Elle augure d’un "nouvel élan" pour l’association. Et souligne ne pas refermer un livre "mais seulement une page que je tourne".

Ouest-France, La Châtaigneraie -

Guy Belaud, correspondant Ouest-France.

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article