Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Ass. Vouvant, village de peintres

L'artiste Blandine Le Pallec est arrivée mardi dernier, à Vouvant, pour réaliser une oeuvre symbolique, moderne et colorée, aujourd'hui achevée.

L'artiste Blandine Le Pallec est arrivée mardi dernier, à Vouvant, pour réaliser une oeuvre symbolique, moderne et colorée, aujourd'hui achevée.

C'était un événement très attendu à Vouvant cette année : une fresque murale sur le thème de Mélusine dans la cour de l'espace Lusignan. Les membres de l'association Vouvant village de peintres (VVP) avaient choisi de rendre l'endroit plus attractif.

La cour du lieu d'expositions estivales devait donc se faire une beauté et s'orner d'une grande fresque, dès la fin de ce mois de mai. Deux artistes avaient été contactées par VVP pour faire une proposition de peinture murale sur le thème de Mélusine.

Des sculptures en juillet

C'est la proposition de Blandine Le Pallec qui a été retenue, et elle vient tout juste d'être achevée. Des sculptures en métal de Roger Rousseaux viendront également s'installer dans cette cour, à partir de juillet.

Le travail a commencé avec un nettoyage du mur, et l'artiste a ensuite appliqué un produit anti-mousse et une couche de peinture préparatoire à l'élaboration de son oeuvre.

Sa démarche artistique lui a valu d'être sélectionnée : « Ma création se base sur trois éléments qui symbolisent, à mes yeux, Mélusine : le cercle magique, l'architecture et l'oeil, explique Blandine Le Pallec. Mélusine est une femme aimante, qui est le pilier de sa famille (cercle). Elle construit pour la prospérité de ses nombreux enfants et de son entourage (architecture). Elle veille à l'intégrité des hommes qui règnent sur les royaumes qu'elle bâtit (oeil). Le cercle est dans beaucoup de cultures un symbole fort, imprégné de magie. Il symbolise la Terre Mère. Il représente la totalité et la protection, ainsi que la perfection et l'infini. Il fait partie des rituels magiques et spirituels. Les mariés le mettent autour de leur doigt pour symboliser union, protection, amour éternel. Dans ma composition, le cercle est, tour à tour, le symbole magique de la protection et de la féminité, la roue de la construction et du progrès et l'oeil de Mélusine qui veille, analyse et construit, mais également l'oeil de son mari qui découvre la vraie nature de sa femme. »

Aujourd'hui, la fresque est bien achevée. Elle mesure 19 m sur 1,80 m et devient une curiosité qui s'ajoute aux charmes de Vouvant, petite cité de caractère.

Guy Belaud, correspondant Ouest-France.

Une fresque murale pleine de symboles
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article