Ouest-France: Vouvant. Des films pour évoquer le passé de Vouvant

Publié le par Ass. Vouvant, village de peintres

Vouvant village de peintres propose, en collaboration avec la cinémathèque de Vendée, une projection d’André Mallard, photographe et cinéaste de Pissotte. Plongeon dans le passé local.

Ouest-France: Vouvant. Des films pour évoquer le passé de Vouvant

Entretien

Jacques Menanteau, référent local.

Quel sera le contenu de cet après-midi de projection ?

Trois films d’André Mallard seront proposés. D’abord Vouvant dormait, qui a été réalisé en 1954, reportage au commentaire « zitronien » sur un événement de la vie locale. Puis La construction du barrage de Mervent, un film

documentaire de qualité et exceptionnel pour l’époque.

Enfin, Vendée 1793, le premier long-métrage d’André Mallard, une fiction à la fois documentaire historique sur les Guerres de Vendée. Initié par le Souvenir vendéen, ce film a été réalisé dans des paysages naturels, en grande partie sur la région de Fontenay-le-Comte, Sérigné, Vouvant et Antigny, avec des acteurs et figurants des troupes théâtrales d’Antigny, Vouvant et Le Langon.

Qui est André Mallard ?

Ce réalisateur est né à Pissotte, en 1918. Il a d’abord été photographe à L’Hermenault, puis à Fontenay-le-Comte, tout en s’initiant au cinéma en autodidacte.

André Mallard est l’auteur de plusieurs courts et longs métrages. Il a laissé une œuvre conséquente déposée par sa veuve aux Archives départementales. La Cinémathèque de Vendée a restauré, numérisé et géré son œuvre cinématographique, et elle est à l’initiative d’un vaste hommage rendu à ce cinéaste vendéen amateur certes, néanmoins ambitieux et talentueux. Les séances de projections qui sont organisées dans le cadre de cet hommage permettent de faire découvrir ou redécouvrir quelques-unes des œuvres ciblées localement.

C’est une sorte de contribution aux fêtes du Millénaire ?

Effectivement, ce sera l’occasion d’évoquer le passé de Vouvant et sa région avec d’authentiques documentaires, d’autant plus que les projections seront suivies d’un échange, en présence de Pierre Gréau, auteur du livre La Virée de Galerne. Vice-président du Souvenir vendéen, il a notamment fait des recherches précises sur les deux passages de l’Armée catholique et royale, à Vouvant. Le mercredi 15 mai 1793, les Vendéens sont partis le lendemain à l’assaut de Fontenay-le-Comte, sans succès, puis, dix jours plus tard, le samedi 25 mai, pour leur seconde tentative, victorieuse.

Samedi 16 novembre, projection André Mallard et Vouvant-Mervent, à 15 h, à la salle polyvalente. Entrée gratuite.

 

 

Publié dans Médias

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article